dimanche

Le temps est couvert ce matin, une bonne raison pour passer la matinée en bas de la falaise.
Nous trouvons un coin de plage avec un rocher comme dossier juste a coté d’une équipe en train de jouer au cricket.
Si je réfléchis bien, les anglais ont vraiment marqué le sport. Ils n’ont pas inventé le foot même si le nom vient de chez eux, mais le rugby, le polo, le cricket, le base-ball, le tennis, le hockey… et ils ont répandu ça dans tout l’empire, avec les fonctionnaires en short tirés à quatre épingles, armés d’un stick et d’un casque pour le soleil. Et bien sur la semaine anglaise.
L’eau est plus fraiche ce matin, mais elle reste un délice. Les vagues se cassent sur une longue plage de sable gris, elles marquent le pas avec des rouleaux assez prononcés. Par moments la er est toute calme, puis soudain elle s’enfle et nous impressionne pour deux minutes. Pas de pêcheurs de matin. Sans doute le temps d’hier les a découragés, la pèche était maigre à voir les étals des restaurants de poisson.
Vers 11 heures il est temps de quitter le sable, la température monte, même si c’est moins que les derniers jours, et comme nous sommes sous les tropiques, l’incidence des rayons rend le soleil beaucoup plus ardent.

Leave a Reply