Don Eduardo

L’A.J. Où nous avons été hébergés ces quatre nuits à el Calafate, l’hostal Huemul – Huemul est le nom du cerf indigène – est tenue par une monsieur d’un certain âge, qui a créé dans cet êtabissement une ambiance typiquement a.j., à mon sens. Très cordial, très accueillant, toujours prêt à se couper en quatre pour faire plaisir, mais en même temps assez net et dégageant une autorité innée qui lui facilite le maintient de l’ordre dans sa maison.
Des le matin, don Eduardo Enregistre les sorties, vide et nettoie les chambres, fait les lits, lave les draps et le linge qu’on lui confie, le met à sécher dans le jardin si l’air est assez propre, veille au café du matin, informe sur les possibilités d’excursion, propose des tours à tarif un peu réduit…
L’homme de la situation.
Et en même temps, un grand père attendri. Quand nous lui avons parlé de ses petits enfants que nous avons vus à el Chalteln à l’auberge Ahonikenk  est tenue par son fils frédérico, il s’est attendri comme un véritable abuelo!
Un lien entre nous? En tous cas nous avons été très bien pour ce séjour. Jje ne dis pas que nous reviendrons, ça fait un peu loin pour venir passer le weekend…

Leave a Reply