Circuito Chico

Un jour sur place, on a prévu un « tour » pour occuper une partie de la journée. En vain, puisque finalement nous ne ferons pas le tour des siete lagos demain, la route est en réfection: es fea. La route est sale, à force de voir tomber encore et encore les cendres de ce satané volcan chilien.
Donc on s’est administré un voyage organisé, avec minibus, chauffeur et tout, et on fait le tour de la péninsule llao-llao, le coin chic de la ville de Bariloche.
Un peu décevant, sauf que nous avons droit – moyennant supplément- à une ascension en télésiège. Il n’y a pas de
neige, mais on monte quand même pour voir le paysage comme d’un beffroi.
Résultat garanti, pour moi, la hauteur n’epporte pas de plaisir, au contraire. Ça me déstabilise de me trouver de cette façon entre ciel et terre.
L’essentiel la dedans? S’il le fallait, cette visite me prouve encore une fois que je ne suis pas un homme de la montagne
Mon territoire a moi, c’est la colline

Leave a Reply